Olive protection

535 XPF
Quantité

Carte d'identité

Cire émulsifiante Olive Protection Aroma-Zone
Procédé d'obtention

Acides gras de l’huile d’olive estérifiés par du sorbitan d’origine végétale

 
Fonction
Emulsifiant, permet la formation et la tenue d'une émulsion (mélange crémeux ou laiteux d'une phase aqueuse et d'une phase huileuse) dans le temps.
 
Qualité

100% végétale : olive, sucre (le sorbitan est un sous-produit de l’industrie sucrière)

 
Désignation INCI
Sorbitan olivate
 
Présentation
Solide cireux en paillettes, de couleur blanc cassé à jaune orangé, à l'odeur caractéristique, légèrement acide, conditionné en sachets zippés.
 
Type
Auto-émulsifiant eau dans huile, non ionique, non-éthoxylé
Consignes de tri de l'emballage

 

 

Propriétés et utilisations

Type d'émulsions

Emulsions eau dans huile

Type de peau

Peaux sèches à très sèches, ou peaux ayant besoin de protection (froid, vent)
 

Propriétés

  • Formation d'émulsions très riches en huile (50-70% de phase huileuse)
  • Textures épaisses de type "cold cream" ou cérat
  • Laisse un film protecteur sur la peau
  • Crèmes très nourrissantes
 

Utilisations

Préparation de crèmes pour le visage ou le corps. Idéal en particulier pour vos :

  • Soins corps nourrissants
  • Soins zones sèches
  • Crèmes de massage
  • Crèmes anti-vergetures
  • Crèmes visage protectrices contre le froid, les embruns...
  • Crèmes protectrices pour les joues et les fesses des bébés
Précautions

Tenir hors de portée des enfants, ne pas avaler, éviter le contact avec les yeux.

 

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
5 à 10%

(du poids total de votre préparation) à introduire en phase huileuse

température de fonte
65-75°C
insoluble dans l'eau
Insoluble dans l'eau
soluble dans l'huile
Soluble dans l'huile

A dissoudre dans la phase huileuse à chaud

 
 

Mode opératoire

Emulsification à chaud à environ 70°C

Ustensile : Batteur électrique nécessaire

 Dissoudre la Cire émulsifiante Olive Protection en phase huileuse à environ 70°C.
 Chauffer la phase aqueuse dans un autre récipient à environ 70°C.
 Verser la phase aqueuse dans la phase huileuse très progressivement, en mélangeant bien au batteur électrique (mobile défloculeur) pour bien intégrer l'eau après chaque ajout
 Continuer à battre longuement quand toute l'eau a été ajoutée (au moins 3 min à température ambiante puis 3 min en refroidissant dans un bain d'eau froide).
 
L astuce
  • Un léger relarguage d'huile ou d'eau peut être observé sans déphasage de l'émulsion.
  • Le pourcentage optimal de phase grasse dans la formule est de 60% (test réalisés avec de l'huile végétale de noisette), mais des pourcentages d'huile de 50 à 70% pourront être utilisés.
  • Il est possible de stabiliser les émulsions en ajoutant de la cire (2 à 5%, par exemple de la cire de riz) ou de l'alcool cétylique en phase huileuse.
  • La texture et la viscosité obtenue dépendent beaucoup de l'huile végétale utilisée.
  • La texture épaissira légèrement dans les 24 h après préparation.