Cœur de crème

150 XPF
Quantité

Carte d'identité

Procédé d'obtention

Ester de glycérol et acide stéarique, ester de sucre, ester de polyglycérol et d'acides gras de coco, alcool cétylique, savon de ricin

 
Fonction
Emulsifiant, permet la formation et la tenue d’une émulsion (mélange crémeux ou laiteux d’une phase aqueuse et d’une phase huileuse) dans le temps.
 
Qualité

Origine 100% végétale (coco, palme, ricin, sucre)

 
Désignation INCI
Glyceryl stearate citrate, sucrose stearate, polyglyceryl-4-cocoate, cetyl alcohol, sodium ricinoleate
 
Présentation
Petites pastilles cireuses demi-sphériques, huileuses en surface, de couleur blanc cassé à jaune pâle, conditionné en pots PET.
 
Type
Auto-émulsifiant huile dans eau, non ionique, non-éthoxylé
Consignes de tri de l'emballage 
 

Propriétés et utilisations

En bref

Focus sur les émulsifiants
Les émulsifiants sont des tensioactifs, donc la fonction est de permettre le mélange homogène (à l'échelle macroscopique) de deux liquides non miscibles, comme l'eau et l'huile, formant ainsi une émulsion (crème ou lait). Les émulsifiants possèdent une structure amphiphile, c'est-à-dire qu'ils sont composés de deux parties d'affinités opposées :

  • une partie ayant une affinité pour l'eau (partie hydrophile)
  • une partie ayant une affinité pour l'huile (partie lipophile)

C'est grâce à cette caractéristique que les émulsifiants vont pouvoir s'orienter et se positionner entre la phase aqueuse et phase huileuse d'un mélange, pour former une véritable liaison entre les deux phases et ainsi rendre miscible le mélange.
Selon la nature des émulsifiants, 2 types d'émulsions peuvent être réalisées:

  • Émulsion Huile dans Eau (H/E) ou "directe" : ce sont les émulsions les plus courantes, la phase huileuse est dispersée dans la phase aqueuse (il y a prédominance de la phase aqueuse). Dans ce cas, on utilise des émulsifiants plutôt hydrophiles, c'est-à-dire qui ont une plus grande affinité avec la phase aqueuse qu'avec la phase huileuse.  Ces émulsions sont adaptées à tous les types de peaux
  • Émulsion Eau dans Huile (E/H) ou "inverse" : la phase aqueuse est dispersée dans la phase huileuse. Dans ce cas, on utilise des émulsifiants plutôt lipophiles, c'est-à-dire qui ont une plus grande affinité avec la phase huileuse qu'avec la phase aqueuse. Les émulsions obtenues ont un toucher riches et protecteur, surtout adapté aux peaux sèches, très sèches et atopiques.


Focus sur les émulsions à structures lamellaires
L'émulsifiant Cœur de crème que nous vous proposons a la capacité de former des émulsions à structure lamellaire, c'est-à-dire que les molécules émulsifiantes vont s'organiser en grande partie en bicouches entre la phase aqueuse et la phase huileuse.

Cette structure a des propriétés très intéressantes pour notre épiderme. En effet les lipides contenus dans les couches superficielles de la peau ont une structure lamellaire similaire. L'affinité de l'émulsion avec l'épiderme est donc idéale, la barrière cutanée est restaurée, la peau est mieux protégée, et l'hydratation est prolongée. De plus, cette structure permet d'augmenter la biodisponibilité des actifs , c'est-à-dire d'améliorer leur asborption cutanée.

Pour plus de détails retrouvez notre fiche "savoir faire" : Emulsions.

 

Type d'émulsions

Emulsions huile dans eau

Type de peau

Tous types de peaux

 

Propriétés

  • Base auto-émulsionnable : capable de réaliser des émulsions stables sans rajouter de co-émulsifiant et de stabilisant
  • Autosuffisante : possibilité de réaliser des émulsions très simples, sans ajout de phase grasse, simplement avec de l'eau
  • Permet de réaliser une très large gamme de textures, des plus riches et épaisses (baumes) aux plus légères et fluides (laits, brumes)
  • S'utilise très facilement, avec la méthode "one-pot", c'est-à-dire en mélangeant tous les ingrédients des phases aqueuses et huileuses et l'émulsifiant dans le même bol de préparation.
  • Permet d'incorporer des huiles végétales sans les chauffer, de façon à préserver au mieux les propriétés des huiles sensibles.
  • Permet d'incorporer la moitié de la phase aqueuse (hydrolats...) sans la chauffer.
  • Forme des émulsions avec des structures lamellaires, ce qui favorise l’hydratation longue durée de la peau, améliore la protection épidermique, et augmente la biodisponibilité des actifs contenus dans le soin.
  • Forme des émulsions rhéofluidifiantes rendant possible la formulation de laits sprayables, et ce malgré une viscosité élevée.
  • Peut s'utiliser dans les produits moussants pour former des textures riches et crémeuses, sans altération des propriétés moussantes
 

Utilisations

Préparation de crèmes et laits pour le visage ou le corps. Idéal en particulier pour vos :

Crèmes épaisses à fluides pour tous types de soins
Laits visage et corps, laits démaquillants
Déodorants crème
Brumes et laits sprayables pour les soins du visage et du corps, les produits parfumants
Baumes riches et épais
Produits moussants : gels douche crémeux, crème lavante...
Produits de maquillage sous forme crème : fond de teint, BB crème...

 

Quelques idées

  • Fluide hydratant visage et corps
  • Crème anti-rides / anti-âge
  • Crème contour des yeux
  • Crème cocooning et veloutée
  • Baume mousseux protecteur
  • Brume corporelle hydratante et parfumante
  • Crème de douche douceur
  • BB cream, fond de teint
  • Déodorant crème fluide
Précautions

Tenir hors de portée des enfants, ne pas avaler, éviter le contact avec les yeux.

 

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
5-10%

(du poids total de votre préparation)

température de fonte
Environ 60°C
insoluble dans l'eau
Insoluble dans l'eau

Emulisfiable en phase aqueuse à chaud

soluble dans l'huile
Soluble dans l'huile

A chaud

 
 

Mode opératoire

émulsification en une phase à 75°C - la méthode "one pot"

Ustensile : Fouet manuel ou batteur électrique

 Dans un même récipient faire chauffer au bain-marie à environ 75°C l'ensemble des ingrédients de la phase grasse (Cœur de crème, huiles végétales, et éventuellement beurres végétaux) et l'ensemble des ingrédients de la phase aqueuse (eau minérale, hydrolat...).

 Hors du bain-marie, agiter vigoureusement pendant environ 3 minutes (l'émulsion va blanchir et passer par une phase légèrement gélifiée et visqueuse, puis elle va s'homogénéiser).
 Sans cesser d'agiter, placer le récipient dans un fond d'eau froide afin d'accélérer le refroidissement et la prise de l'émulsion. Continuer l'agitation pendant encore 3 minutes 
 Enfin, ajouter les actifs et conservateurs, et éventuels colorants et parfums.

émulsification en 2 phases à 75°C

Ustensile : Fouet manuel ou batteur électrique

 Faire fondre l'émulsifiant Cœur de crème dans la phase huileuse (huiles végétales, beurres...) au bain-marie à environ 75°C. En parallèle, faire chauffer la phase aqueuse dans un autre bol de préparation à environ 75°C.

 Lorsque les deux phases sont à la même température, verser lentement la phase aqueuse dans la phase huileuse en agitant vigoureusement pendant environ 3 minutes.
 Sans cesser d'agiter, placer le récipient dans un fond d'eau froide afin d'accélérer le refroidissement et la prise de l'émulsion. Continuer l'agitation pendant encore 3 minutes environ.
 Enfin, ajouter les actifs et conservateurs, et éventuels colorants et parfums.
 

Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter notre fiche savoir-faire n°9 : Emulsions.

émulsification en 2 phases, une à 75°C et l'autre à froid

Ustensile : Fouet manuel ou batteur électrique
Cette méthode permet de préserver au mieux les propriétés des matières premières sensibles à la chaleur (huiles végétales sensibles à l'oxydation, hydrolats).

 Dissoudre dans un bain-marie, l'émulisfiant Coeur de crème, la moitié de la phase aqueuse de la formule et les éventuels beurres (si la phase aqueuse se compose d'eau minérale et d'hydrolat, incorporer ici de préférence l'eau minérale et garder les hyrdolats pour l'ajout à froid) à 75°C.

 Hors du bain marie, ajouter les colorants, fragrances ou extraits aromatiques et éventuels actifs (uniquement des actifs liposolubles ou dispersibles dans une phase grasse), en mélangeant constamment pour bien homogénéiser la préparation. Si la préparation commence à figer, la remettre dans le bain marie quelques secondes pour la re-liquéfier.
 Sans cesser d'agiter, placer le récipient dans un fond d'eau froide afin d'accélérer le refroidissement et la prise de l'émulsion. Continuer l'agitation pendant encore 3 minutes environ.
 Ajouter, à froid les huiles végétales puis la seconde moitié de votre phase aqueuse (hydrolats), tout en mélangeant. 
 Enfin, ajouter les actifs et conservateurs, et éventuels colorants et parfums.
  • Avec la méthode "one pot", pour faciliter la prise de l'émulsion, commencez à mélanger la préparation dès la phase de montée en température.
  • Pour obtenir une émulsion à la texture gel, ajoutez une gomme (Xanthane, Guar ou Adragante) à hauteur de 0.1 à 1% .
  • Plus la quantité de phase huileuse est importante, plus l'émulsion sera épaisse. Il est possible d'incorporer jusqu'à 40% de corps gras (huiles végétales, beurres végétaux, émollients lipophiles), mais, pour une bonne stabilité, il faut respecter les proportions maximales suivantes:
    • avec un dosage de 10% de Coeur de Crème, vous pouvez utilliser jusqu'à 40% d'huile végétale (et/ou émollients huileux liquides) ou 30% de beurre comme phase huileuse
    • avec un dosage de 8% de Coeur de Crème, vous pouvez utilliser jusqu'à 40% d'huile végétale (et/ou émollients huileux liquides) ou 20% de beurre comme phase huileuse
    • avec un dosage de 5% de Coeur de Crème, vous pouvez utilliser jusqu'à 40% d'huile végétale (et/ou émollients huileux liquides) ou 10% de beurre comme phase huileuse
  • La consistance et la viscosité peuvent évoluer après formulation, généralement les émulsions s'épaississent dans les 24 h après préparation.
  • Pour formuler des baumes aux textures mousseuses, utilisez un beurre à hauteur de 25 à 30% en tant qu'unique phase grasse. Laissez reposer votre préparation 24 h pour que la texture mousseuse se développe.